http://www.clicanimaux.com

Il suffit d'un clic pour nourrir gratuitement un animal abandonné !

Ne le dis à personne


J'aimais,
Son sourire apaisant,
Son regard rassurant,
Comm' ceux du pèr' dont je rêvais.

J'aimais
Ses bras où me blottir ;
Je pouvais m'y sentir
Alors si bien quand je pleurais.

Jamais
Je n'aurais cru qu'un jour
De ce sincère amour
Sortirait tant de mal en lui.

Jamais
Je n'avais eu avant
De craintes si souvent,
Quand vient la nuit, et puis...

Refrain :

"N'en parle surtout pas ;
Ce sera notre secret !
Si tu en parl's, après,
Je n' serai plus ton papa..."

Ne le dis à personne (bis)
J'ai ces mots qui résonnent
Dans ma tête et dans mon corps.
Ne le dis à personne (bis)
J'ai ses mots qui résonnent,
M'assomm'nt aujourd'hui encor.

 

J'aimais,
Ses bisous dans mon cou,
Ses mots tendres et doux
Qui toujours me réconfortaient.

J'aimais
Qu'il me dise "Je t'aime",
Et peu importe même
Si c'était vrai ou s'il mentait !

Jamais
Je n'aurais pu penser
Que cet amour, censé
Être un château-fort protecteur,

Jamais,
Deviendrait sans raison
Un jour cette prison,
Où désormais j'ai peur, j'ai peur !...

Au refrain

Jamais
Le temps n'effacera
Ces blessures. Tout sera
Gravé en moi à l'imparfait...

J'aimais,
Son sourire apaisant,
Son regard rassurant,
Comm' ceux du pèr' don't je rêvais.

 

 Texte écrit le 23/12/2009,  mélodie en cours d'écriture,

mais d'éventuelles suggestions de mise en notes sont les bienvenues.

Frédéric NYEL © (alias FredOueb)

Ajouter un commentaire