http://www.clicanimaux.com

Il suffit d'un clic pour nourrir gratuitement un animal abandonné !

Donnons-leur la main

- Paroles, musique et interprétation : Frédéric NYEL

- Orchestration : J.-M. BELLENGER (http://www.myspace.com/jeanmarcbellenger)

 

Parlé :

Ne fermons pas les yeux sur la réalité,

Tout en croyant que Dieu est une liberté.

Guidons-les vers l'honneur de devenir adultes

Afin que le bonheur soit leur éternel culte.

 

Un regard qui pénètre votre âme,
Qui vous culpabilise un peu,
Vous fait prendre conscience du drame
De tous ces enfants miséreux.

Les pieds nus, ils en usent la terre,
De leur errance impromptue.
Lorsque la maladie les enterre,
On croit que le destin les tue ;

On verse une larme sur leur sort
[suite du texte original :
Par fierté de paraître humain.
Mais l'émotion passée, on s'endort,
L'oubli vainqueur le lendemain.]

 Refrain :

La vie* les ignore et les rejette,
Puisqu'ils ne servent plus à rien...
Donnons-leur la main,
Aux enfants roumains !
La vie les ignore et les rejette,
Maniant l'art de renier les siens.
Donnons-leur la main,
Aux enfants roumains !

 (* dans l'enregistrement, ce passage n'a pas été corrigé)

 Un sourire, où la douleur s'installe,
Leur donne cet air innocent
Qui, d'une manière un peu fatale,
Exprime leur malheur croissant.

N'ayant pour toît qu'un rideau d'étoiles
Et le froid pour seuls compagnons,
Lorsqu'en hiver le soleil se voile,
Qu'il ne montre plus ses rayons,

Ils apaisent leur faim par la drogue
[suite du texte original :
En oubliant le vent hostile,
Mais qui n'offre pas d'autre épilogue
Que la fin de leur vie futile.]

  Au refrain (ad lib.)

 

Texte écrit le 29/03/1992.

Frédéric NYEL © (alias FredOueb)

Commentaires (3)

1. irr 19/06/2016

Une belle émotion pour une situation toujours d'actualité.
Votre père avait, avec d'autres peintres, monté une action en faveur de l'Afrique. Vous suivez sa trace dans un autre contexte. C'est bien.

=> Frédéric NYEL : Encore une chanson "commande" qui n'a pas vu le jour. Dommage, je croyais au projet dans lequel j'avais embarqué Jean-Marc Bellenger (voir "Belle") pour sa magnifique orchestration.

2. Sophya 10/03/2011

WOAOUHHH!!!!!
C'est poignant. Excellente musique où j'imagine une envolée de violons. Les paroles pourraient s'appliquer à tous les enfants malheureux dans le monde. Cette chanson a caractère engagé mérite un habillage musical avec des vrais moyens.

=> FredOueb : Merci Sophya. Le travail de Jean-Marc pour l'orchestration de cette chanson a été remarquable. C'est un arrangeur très compétent. Dans notre projet, le refrain "Donnons-leur la main aux enfant roumains" aurait dû être chanté par une chorale d'enfants, qui aurait rendu la chanson plus émouvante ?...

3. Le Gars Fred du FredOueb lui-même 14/06/2010

Parti d'un projet commun avec une association humanitaire, cette chanson aurait dû être enregistrée (avec une chorale d'enfants dans le refrain) sur un "single", dont les bénéfices des ventes auraient servi à financer la scolarisation d'enfants orphelins à Bucarest.
Malheureusement, ce projet ne vit jamais le jour, faute de moyens pour l'enregistrement des CD.

Ajouter un commentaire