http://www.clicanimaux.com

Il suffit d'un clic pour nourrir gratuitement un animal abandonné !

Pour un chanteur énervant

Chanson hommage à mon idole de l'époque, chanteur qui se disait énervant : Renaud.

Paroles, musique et orchestration piano : Frédéric NYEL

Interprétation voix & piano : Frédéric Nyel (1988*)

* Merci de votre indulgence à l'écoute quant à :

1) la qualité acoustique plus que médiocre, due à un enregistrement "live" (sur K7... si, si !!), avec un seul micro sur ma chaîne hi-fi, exempt de tout mixage.

2) le non-talent du chanteur, en partie dû à son trac et son "jeune âge (18 ans), mais ceci n'excuse pas cela...

 

Ce n'est pas évident de passer pour poète

Lorsque l'on parle avec la langue des poulbots.

C'est dur d'être chanteur avec la voix fluette,

Mais qu'importe après tout si l'on n'est pas que beau !

 

Ce n'est pas très facile, avec un monde sourd,

De chanter le dégoût, l'amour, la vérité,

En ajoutant parfois une pointe d'humour.

C'est tout ce qui te donne un succès mérité.

 

Refrain 1 :

 

Pour un amoureux de Paname,

Un vagabond du macadam,

Qui a gardé son cœur d'enfant,

Pour un Gavroche en blouson noir,

Dont les mots savent émouvoir,

Pour un chanteur énervant.

 

Ce n'est pas évident de passer pour vedette

Quand on fuit un peu trop des journaleux nabots.

C'est dur d'être une star quand on n'est pas esthète,

Mais qu'importe après tout si l'on n'est pas que beau !

 

Ce n'est pas très facile, avec une guitare,

De chanter le soleil, la mort, la liberté,

En ajoutant parfois une insulte aux bâtards.

C'est tout ce qui te donne un succès mérité.

 

Refrain 1, puis Refrain 2 :

 

Pour un amoureux des baleines,

Un néo-Brassens, un Verlaine

Qui a gardé son cœur d'enfant,

Pour un Gavroche aux cheveux d'or,

Qui est à lui seul un trésor,

Pour un chanteur énervant.

 

 

Texte écrit le 20/11/1988

Frédéric NYEL © (alias FredOueb)

Ajouter un commentaire