Créer un site internet

Habile conjugaison

 Dédié à Pégase

 

Je suis, en cet instant présent,
Plongé dans ton regard, exempt
D'un quelconque désir.

Imparfait que je suis - odieux !
Je voudrais qu'il soit, insidieux,
Un appel au plaisir...

 

Dans un futur simple, je rêve
D'une caresse échappée, brève
Et pourtant délicieuse ;

Passé, simple incident fortuit,
Insistant, il se reproduit ;
Demande malicieuse !

 

Dessein présent impératif,
Mes gestes peu experts, hâtifs,
Dévoilent ton corps blème.

Mon émoi passé, composé
D'embarras éhonté, osé,
Veut l'envie comme emblème.

 

J'admire tes seins, stupéfait,
Qui subjuguent - plus que parfaits -
Mon verbe caresser.

Charmée, ma rime passionnelle
Deviendrait inconditionnelle
De lois à transgresser...

 

Mes doigts participent, présents
À ce jeu coquin, séduisant ;
Exquise déraison !

Tous mes sens s'avouent dépassés,
Hantés, rieurs déments, lassés
Par l'habile conjugaison.

 

 

Texte écrit le 4 juin 2007

Frédéric NYEL © (alias FredOueb) 

Ajouter un commentaire

 
×