http://www.clicanimaux.com

Il suffit d'un clic pour nourrir gratuitement un animal abandonné !

Démo de murs

DÉMO DE MURS

D'après le livre "Muroir" de Foubeb et Huître Essentielle

 

De mots de murs
En mots d'amour,
De doux murmures
Te font la cour.

Des mots de murs,
Émaux d'humour,
L'esprit trop mûr
Te prend de court.

De mots de murs
En beaux remords,
Une griffure
Pour métaphore.

Des mots de murs,
Lambeaux d'accords,
Se font blessures,
Saignent encor.

Démo de murs, durs,
Qui durent.
Des mots qui suent, surs,
Rassurent,
Parfois se hasardent
Entre les lézardes.

De mots de murs
En mots d'amour,
Le cœur impur
N'est pas fait pour.

Des mots de murs,
Messages sourds,
Comme une injure
En contre-jour.

Des mots de murs
En désaccord
Brisent l'armure
Trop juste au corps.

Des mots de murs
Crient au temps mort,
Croyant qu'ils furent
Bien assez forts

REFRAIN

Des mots de murs
En maux amers,
Rien ne perdure
Sans la lumière
Du jour.

 

Texte à "musiquer", écrit les 1er/09/2013 et 9,10,11/04/2014

Frédéric NYEL © (alias FredOueb)

Commentaires (1)

1. Jean Denaves... alias Funambule (site web) 23/04/2014

Ravi de voir l'inspiration te revenir (ce n'est pas forcément le cas encore pour moi). Tu es toujours the king of teknic... et "mise en forme" et je suppose (en fait je sais) que peu d'auteurs en ont compris autant que toi concernant l'élaboration "textuelle" d'une chanson. Sauf que... arrête de te regarder écrire, lâche tout, oublie les chalenges techniques, la galerie. Reviens à l'émotion (quelle qu'elle soit)... profite de ce regain pour mettre tes tripes sur le billot. Je précise que ce commentaire est valable pour ton autre texte et est posé en toute amitié. Tu es sans doute "celui" qui peut tout se permettre entre tous. Bon retour !

=> Frédéric NYEL : Heureux de te (re)voir ici. Merci de ton avis, comme toujours très avisé !
"arrête de te regarder écrire, lâche tout, oublie les chalenges techniques, la galerie" Très juste, je le sais, mais... pas évident du tout, sauf quand vraiment l'émotion est à fleur de peau sur certains sujets et que ça sort tout seul. C'est un retour après une traversée à vide. Je tâtonne...
"Tu es sans doute "celui" qui peut tout se permettre entre tous" : Alors là... je ne sais pas si je mérite tant d'éloges. Mais je prends ! :) Merci Fun ! ;)

Ajouter un commentaire